Logo Youand
Logo Youand Comment budgéter sa stratégie digitale ?
Non classé 6 mins de lecture

Comment budgéter sa stratégie digitale ?

Budgéter sa stratégie digitale peut parfois se révéler complexe. En effet, qui ne s’est pas posé la question de comment budgéter sa stratégie digitale ? Nous allons donc tenter d’éclaircir ce point, vous donner des clés pour affiner votre budget en fonction de vos objectifs business.

Quels sont les critères pour fixer son budget digital ?

Consacrer un pourcentage de ses revenus à la communication et au marketing constitue la solution la plus simple, la répartition étant affaire de la stratégie choisie. Mais quel pourcentage de son chiffre d’affaires y dédier ?

En moyenne, les sociétés françaises mobilisent entre 6 et 20% de leurs revenus dans le marketing. Le digital ne doit plus représenter une partie seulement, même importante, de ce budget mais doit être considéré comme le cœur de la stratégie. En effet, les retours sur investissements sont plus significatifs et surtout mesurables que les méthodes de marketing traditionnelles. 

Investir dans le digital à l’aube de 2022 est d’autant plus crucial. Les premiers points de contact avec les consommateurs et prospects se font via des interactions digitales. On parle de ZMOT, Zero Moment Of Truth, la recherche sur internet ou les préparatifs d’achat. 

Zero Moment of Truth, le rôle clé du digital dans la stratégie marketing.

Le ZMOT est le premier moment de vérité quand s’établit le premier contact d’un consommateur avec une marque jusqu’au Second Moment of Truth”, à savoir l’usage et la satisfaction juste après l’acquisition du produit ou du service.

Définir un budget à la hauteur des objectifs business

Clarifier et définir ses objectifs business, prioriser les tactiques et les canaux sur lesquels investir permettra de construire un budget cohérent et juste. Plus ils sont ambitieux, plus il faut savoir investir. Faire All-in n’est pas pour autant une option. Pour s’aider, beaucoup d’entreprises utilisent la méthodologie SMART, qui permet d’établir une stratégie efficace et productive, basée sur des objectifs précis et spécifiques : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel.

Investir dans la production, la médiatisation et bien repartir son budget dans son plan omnicanal.

Pour calculer le budget de sa stratégie digitale, il est nécessaire de déterminer en détail ses besoins et de comprendre à quoi correspondent les coûts. Nous avons déterminé les principaux types de dépenses à prendre en compte.

Créer et produire des contenus (de qualité)

Le contenu est clé. De nombreux spécialistes du marketing digital consacrent presque la moitié de leur budget de campagne à la création de contenu. Pour attirer de nouveaux prospects et avoir un bon taux de conversion, il faut privilégier un contenu pertinent, et diversifier afin de proposer une expérience client de qualité, tels que les éléments suivants : photographie et images, production vidéo, conception graphique, rédaction, etc.  

De fait, avoir des contenus de qualité favorisera le SEO et le choix des mots pour des campagnes de search payantes.

Le référencement naturel (SEO)

Pour avoir des résultats à long terme, il est intéressant d’investir dans des tactiques de SEO (Search Engine Optimization). Le SEO, en moyenne, doit représenter environ 50% du trafic sur un site internet quand la stratégie digitale est bien pensée. Cela peut, pour certaines marques, aller jusqu’à 90% du trafic ! La mise en place d’une stratégie SEO sur du moyen-long terme pourrait assurer un trafic “gratuit”. Des dépenses associées peuvent également être prises en compte : outils SEO, recommandations, audit, création de contenu, netlinking, suivi, etc. 

Campagnes payantes et médiatisation

Nous venons de le voir, partager du contenu organique sur son site internet ou sur un blog, génère du trafic mais il existe de nombreux autres canaux à privilégier.
Sur les réseaux, le contenu organique atteint vite ses limites. En moyenne, seuls 10 % des abonnés d’une page Facebook ou d’un compte LinkedIn sont à même de voir les contenus générés par un individu ou une entreprise. Ce taux de portée organique ne cessant de baisser, les marques sont souvent contraintes d’avoir recours aux publications sponsorisées, permettant d’assurer une plus grande visibilité de leurs messages ou passer, tout simplement, par des publicités digitales, ce que l’on nomme dans notre jargon des Social Ads ou du Paid Social.

En moyenne, les entreprises ont un budget quotidien compris entre 170 et 295 € pour leur publicité sur les réseaux sociaux. Chaque réseau social propose un mécanisme de tarification différent : par impressions, clics, achats, etc. Chacun d’entre eux a un tarif minimum à investir pour pouvoir réaliser une campagne payante dessus.

Budgéter sa stratégie digitale selon les réseaux sociaux, indicateurs.

Parmi tous ces réseaux, Facebook reste encore celui le plus utilisé par les spécialistes du marketing. Pour les campagnes Facebook, il est possible d’utiliser le calculateur de budget pour les publicités Facebook d’AdEspresso.

Nous abordions dans un précédent article de prometteurs réseaux sociaux à découvrir en 2022.

Le référencement payant (SEA)

Faire des campagnes publicitaires en ligne, des Search Ads sur Google ou Microsoft, en display avec des régies spécialisées permettra de toucher des audiences plus précises, plus intentionnistes d’achat, notamment avec des solutions d’IA. Pour des campagnes SEM (Search Engine Marketing), le CTR (Click Through Rate) moyen est de 3,1% alors que pour une bannière classique, il sera de 0,45%. 

Le CPC (Coût Par Clic) moyen sur Google Ads oscille entre 1 et 2 €, mais il faut garder à l’esprit que le prix dépend de la concurrence sur son secteur. Certains mots peuvent atteindre jusqu’à 50 € pour chaque clic (« serrurier Paris » en pleine nuit par exemple). Ces campagnes doivent bien évidemment être accompagnées d’un tunnel de conversion travaillé, pour que ces clics se traduisent par l’achat d’un produit ou d’un service. 

L’équipe ou l’agence

Une dernière dépense à considérer est le coût de la main d’œuvre. En fonction de sa taille et de son expertise, une entreprise peut décider de déléguer à son service marketing, ou de passer par des prestataires externes ou encore, renforcer vos équipes internes avec des consultants spécialisés.

Nos équipes, e-talents et experts digitaux, sont disponibles pour répondre à vos demandes et objectifs, et vous accompagner dans le développement de votre stratégie digitale, de la création de votre site web à l’animation de vos réseaux sociaux. 

Retrouver notre article qui décrit comment et pourquoi développer et animer d’un écosystème digital.


Youand 8 décembre 2021

Vous avez aimé lire cet article ?
Partagez le !